À Paris, l’excellence pénale a-t-elle encore un avenir pour les jeunes avocats ?

16 janvier 2014
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Mercredi 8 janvier, le bâtonnier parisien, Pierre-Olivier Sur, a pris l’initiative de « convoquer » à la Mutualité les 1700 avocats du barreau pénal parisien pour débattre notamment du futur de la formation à la défense pénale.

Emmanuel Daoud, Avocat à la cour, cabinet VIGO

cliquer sur le lien pour télécharger l’article entièrement en format PDF

Article rédigé par : admin