Intervention d’Emmanuel Daoud le mardi 28 mai au procès fictif organisé par le ministère de la justice à la cour d'appel de Paris

20 mai 2019
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Intervention d’Emmanuel Daoud à la cour d’appel de Paris lors du premier procès fictif « les mêmes faits jugés par les systèmes juridiques français et anglais ».

Emmanuel Daoud assure la défense du prévenu dans le procès français sur des faits tirés d’une procédure réelle. Ces mêmes faits sont d’abord jugés par des magistrats français puis par des magistrats anglais.

Le procès, dans le cadre du projet « regarde les hommes juger », se tient dans la salle d’audience de la première chambre de la cour d’appel de Paris.

Veuillez télécharger le PDF 

Article rédigé par : agence.majba