5 questions sur les tests ADN au lycée de la Rochelle

14 avril 2014
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Pourquoi un prélèvement aussi massif en milieu scolaire ? Est-ce courant ? Peut-on imposer un test ADN à un mineur ? L'élève peut-il refuser ? Est ce bien utile à l'enquête ?

527 hommes, majeurs et mineurs, doivent se soumettre à partir de ce lundi 14 avril à un test ADN au Lycée Fénelon-Notre-Dame de La Rochelle. Objectif : tenter d'identifier l'auteur d'un viol commis sur une élève, le 30 septembre dernier, dans les toilettes de l’établissement. Mais l’organisation d'une collecte aussi massive en milieu scolaire n'est pas sans poser plusieurs questions. 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20140414.OBS3797/5-questions-sur-les-tests-adn-au-lycee-de-la-rochelle.html

Article rédigé par : admin