Après Ryanair, Air France et sa filiale CityJet à leur tour au tribunal

04 juin 2013
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Accusé d'avoir violé la législation sociale française, trois compagnies aériennes de premier plan ont des comptes à rendre à la justice. Après Ryanair, qui a comparu les 30 et 31 mai, devant le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), c'est Air France, sa filiale de droit irlandais CityJet et leurs dirigeants au moments des faits qui doivent être jugés, lundi 3 et mardi 4 juin, par la cour d’appel de Paris.

 

Veuillez télécharger  le Pdf pour lire la suite de l'article:

Article rédigé par : admin