Bis repetita placent : procès Kerviel

04 février 2013
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

A l’issue du pathétique procès Kerviel, la cour d’appel ayant confirmé la condamnation du rogue trader au paiement d’une somme de 4.9 milliards d’euros, l’on avait de nouveeau entendu, voire lu, que cette sanction n’avait aucun sens, qu’elle était absurde, incompréhensible, idiote.

Cliquer sur le lien pour télécharger l’article entièrement en format PDF

Article rédigé par : Emmanuel Mercinier