Les Echos interrogent Emmanuel Daoud, Suicides: la condamnation de Renault pourrait faire jurisprudence

19 mai 2011
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

La cour d'appel de Versailles a retenu hier "une faute inexcusable" de Renault dans le suicide d'un ingénieur en 2006. C'est la première fois que la justice statue dans ce sens dans ces procédures, à ce niveau là.

Veuillez télécharger le PDF pour lire la suite de l'article:

Article rédigé par : admin