Procès du Carlton: une "oeuvre de salubrité publique", assure un avocat

06 février 2015
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Le procès Carlton aura été "une œuvre de salubrité publique" et de pédagogie sur la prostitution et ses dures réalités, grâce à la médiatisation autour de Dominique Strauss-Khan, a assuré lundi l'avocat d'une des parties civiles.

Le Mouvement du Nid "a fait le pari que ce procès serait une oeuvre de salubrité publique" lance Me Emmanuel Daoud, avocat de cette association qui luttre contre les causes et les conséquences de la prostitution, lundi à l'entame de la troisième et dernière semaine du procès devant le tribunal correctionnel de Lille. "Et le pari est gagné", ajoute-t-il.

 

Pour preuve selon lui, le Sénat a annoncé qu'il étudierait la proposition de loi pénalisant les clients de prostituées les 30 et 31 mars.

 

"Ce n'est pas seulement le procès de ces quatorze prévenus qui s'est tenu, pas seulement ceui du proxénétisme, de la prostitution, c'est aussi le procès de notre société", déclare Me Daoud en ouverture de sa plaidoirie.

 

Veuillez télécharger le PDF pour lire la suite de l'article

Article rédigé par : admin