Recherche de la responsabilité de l’État dans l’enquête Erignac

14 février 2017

A la demande d’Emmanuel Mercinier, la cour d’appel de Paris a examiné le 6 février 2017  les demandes de neuf anciens mis en examen de la « piste agricole », une information judiciaire ouverte en 1998 à la suite de l’assassinat du préfet de Corse, Claude Érignac. Les requérants, mis en examen durant dix-huit ans, demandent la condamnation de l’État pour faute lourde et déni de justice. Décision le 27 mars.

Veuillez cliquer sur les liens ou télécharger  le PDF pour accéder aux articles :

Les faux suspects oubliés de l’affaire Erignac (Le Parisien)

Les oubliés de l’affaire Erignac attaquent l’Etat (Europe 1)

Piste agricole de l’enquête Erignac, une “Bérézina judiciaire” selon Gilbert Thiel (France 3)

Article rédigé par : admin