La nouvelle République - Azay-le-Brûlé : " vexé ", il avait tué son cousin à table

23 mai 2018
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Une nuit de février 2015, Cédric Durivault, 27 ans alors, avait craqué face aux commentaires de son voisin de table, lui assénant un coup de couteau, fatal à ce père de famille : le premier est poursuivi pour meurtre devant la cour d’assises.

Des vannes vraiment vexantes : voilà comment Cédric Durivault a pris les remarques qui auraient été formulées par un cousin par alliance à la fin d’un repas de fin de chantier organisé dans la propriété des parents du premier, érigée au n° 20 de la rue de Valette, dans le hameau de Mautré, à Azay-le-Brûlé, dans la nuit du samedi 21 au dimanche 22 février 2015. Pourtant, les deux hommes se connaissent bien et s’apprécient.

En colère et quelque peu ivre après avoir bu « trois whiskys et deux verres de vin lors de la soirée », le jeune homme d’alors 27 ans frappe le second – son voisin de table – d’un coup de couteau dans la poitrine, la lame en métal de 11,5 cm perforant un poumon avant de pénétrer le cœur : David Fenioux, père de famille de 36 ans domicilié à Augé et menuisier à la Ville, ne s’en relèvera pas.

Veuillez cliquer sur le lien pour lire la suite de l’article :

Azay-le-Brûlé : vexé, il avait tué son cousin à table (La nouvelle république)

Article rédigé par : agence.majba