Le Monde : Lettre ouverte à Edouard Philippe : « Rappelez au Maroc que les prisonniers politiques sahraouis doivent être traités dignement »

23 novembre 2017
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Monsieur le Premier Ministre,

Les 15 et 16 novembre 2017 se tient, à Rabat, la 13e édition de la Haute Commission mixte à laquelle vous participerez aux côtés d’hommes d’affaires français.

Nous, membres du Collectif international d’avocats en soutien aux prisonniers politiques de Gdeim Izik, souhaitons attirer votre attention sur la situation des dix-neuf détenus.

Nous ne reviendrons pas sur les conditions du procès en appel à l’issue duquel ils ont été condamnés à de très lourdes peines (vingt ans de prison à la perpétuité), peines prononcées à l’issue d’un procès inéquitable marqué, notamment, par l’exclusion violente des deux avocates françaises de la défense.

Aujourd’hui, les informations qui nous parviennent sur les conditions de détention des prisonniers sont alarmantes.

Veuillez télécharger les PDF pour lire les articles :

Article rédigé par : agence.majba