Mort d'un voleur à l'étalage: jusqu'à huit ans requis contre les quatre vigiles

30 novembre 2015
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

De six à huit ans de prison ont été requis mercredi devant les assises du Rhône à l'encontre de quatre vigiles accusés d'avoir provoqué la mort d'un jeune homme suspecté de vol à l'étalage en 2009 dans un hypermarché lyonnais.

 

L'avocate générale, Fabienne Goget, a également requis une interdiction d'exercer un métier en rapport avec la sécurité à l'encontre des quatre accusés qui comparaissent libres devant la cour d'assises depuis le 19 novembre.

Suspecté d'avoir volé une bouteille d'alcool, Michael Blaise avait 25 ans lorsqu'il est mort après avoir été maîtrisé et plaqué par quatre vigiles dans un local sécurité de l'hypermarché Carrefour, au centre commercial de la Part-Dieu à Lyon, le 28 décembre 2009.

"Il est mort  d'une mort longue et douloureuse, écrasé par 330 kilos d'indifférence et de mépris", a déclaré Mme Goget qui dans son réquisitoire n'a pas fait de différences dans les responsabilités des uns et des autres.

 

 

Veuillez cliquer sur le lien pour lire la suite de l'article:

http://www.leparisien.fr/lyon-69000/mort-d-un-voleur-a-l-etalage-jusqu-a-huit-ans-requis-contre-les-quatre-vigiles-25-11-2015-5314101.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F

Article rédigé par : admin