Sous le sceau du secret professionnel

13 avril 2011
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Pour les financiers, les contraintes sont fortes en matière de confidentialité. Enfreindre les règles peut conduire au délit d’initié.

 » A chaque fois que je vais à la machine à café, je verrouille mon ordinateur « , confie un directeur financier.  » Lorsque je parle de mes clients  ou de dossier en cours dans un lieu public, j’utilise des périphrases « , dévoile un banquier.   » Le bon endroit pour parler d ‘un projet d’acquisition, c’est derrière des portes closes « , soutient pour sa part un spécialiste des fusions-acquisitions. Loin d’être anodins, les usages décrits par ces professionnels visent à respecter un principe cardinal dans le secteur de la finance : le secret professionnel, qui s’applique à tous les salariés.  »  L’article L.511-33 alinéa 1er du Code monétaire et financier l’impose aux membres de conseils d’administration et de surveillance mais aussi aux employés de ces établissements « , précise Emmanuel Daoud, avocat au cabinet Vigo.

Veuillez télécharger le PDF pour lire la suite de l’article:

Article rédigé par : admin