Entreprises en difficultés, mieux vaut prévenir que défaillir

26 janvier 2012
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

La publication des chiffres de l’Insee sur la défaillance des entreprises est l’occasion de faire un point sur les conséquences de la crise sur les PME et PMI industrielles et d’apprécier leur capacité à éviter l’état de cessation de paiements, notamment par l’utilisation des mesures de prévention légales.

Veuillez télécharger le PDF pour lire la suite de l’article:

Article rédigé par : Julien Cheval