Procès Lantieri - Cercle Concorde II

27 mai 2013
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

Procès de vingt prévenus soupçonnés d'avoir fait main basse sur un cercle de jeux pour blanchir de l'argent sale.

La Palme d'or est décernée à Cannes mais c'est une autre montée des marches qui se déroule ce matin au tribunal correctionnel de Marseille. Les flashes vont crépiter à l'ouverture du procès du Cercle de jeux Concordes, une affaire de blanchiment présumé d'ragent sale du grand banditisme réunissant un étonnnat casting sur le banc des pévenus. François Rouge, banquier suisse, y côtoiera Roland Cassone, un retraité auquel on prête le rôle de discret mais d'impérieux "parrain" marseillais. Paul Barril, ex-patron du GIGN et ancien conseiller spécial de François Mitterand, assure à lui seul la dimension people du procès.

 

Veuillez télécharger le PDF pour lire la suite de l'article:

Article rédigé par : admin