Dalloz Actualité : Surpopulation, vermine, insalubrité, la maison d’arrêt de Fresnes, de nouveau devant le juge administratif

26 avril 2017
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

L’Observatoire international des prisons a porté une nouvelle fois la situation déplorable de la maison d’arrêt de Fresnes, devant le juge du référé-liberté de Melun. Le même qui avait ordonné des mesures d’extermination des nuisibles en octobre dernier, problème qui demeure, toujours au centre des débats.

Le sort de la maison d’arrêt de Fresnes, la plus vétuste et surpeuplée de la région, est de nouveau entre les mains du juge des référés du tribunal administratif de Melun. L’est-il vraiment ? L’Observatoire international des prisons (OIP) avait obtenu de ce même tribunal, le 6 octobre 2016, qu’il extermine au plus vite la vermine (rats, punaises de lit), qui pullule dans les murs de cette vieille bâtisse du XIXe. Las, six mois plus tard, la situation rapportée par maints témoins – et victimes – de cette insalubrité, est tout aussi sinistre. Rats et punaises prolifèrent, l’impuissance des personnels demeure et le délabrement se poursuit, inéluctable

Veuillez télécharger le PDF pour lire la suite de l’article :

Article rédigé par : admin