Le Parisien - Emmanuel Daoud sur les mineurs errants à Paris : « Un enfant, quel qu’il soit, ne doit pas rester à la rue »

16 avril 2018
twitterlinkedinmailtwitterlinkedinmail

De 60 à 80 enfants errent quotidiennement dans le XVIIIe arrondissement de Paris. La mairie avoue son impuissance sur le sujet. Me Emmanuel Daoud, avocat au barreau de Paris, décrypte la situation.

Âgés de 13 à 17 ans, ils sont 60 à 80 à errer, chaque jour, dans le quartier populaire de la Goutte d’Or, dans le XVIIIe arrondissement de Paris depuis plus d’un an. Livrés à eux-mêmes, le plus souvent drogués, ils sont parfois violents. La mairie de Paris se dit impuissante face au problème. Me Emmanuel Daoud, spécialiste des enfants mineurs qu’il aide très souvent devant les tribunaux parisiens, apporte son éclairage sur la situation.

Veuillez cliquer sur le lien pour lire la suite de l’interview :

Mineurs errants à Paris : « Un enfant, quel qu’il soit, ne doit pas rester à la rue »

Article rédigé par : admin